Inédit : le véritable règlement
| plan du site | une visionneuse à photos |

La phrase du jour : " Qui regulae vivit, Deo vivit" (extrait du réglement)
c'est vivre pour Dieu que de vivre conformément à une règle

sweet home

La vie de tous les jours >> Plan règlement
Chapitre Premier (sans titre)
- I La tenue à la chapelle
- II Les prières
- III La méditation
- IV La sainte messe
- V les offices
- VI Les visites à la chapelle
- VII Le chapelet et lecture spirituelle
- VIII Prières avant et après les exercices
- IX Les confessions
- X les communions
- XI Dévotion aux saints patrons
- XII Les Congrégations
- XIII Instruction religieuse
CHAPITRE SECOND Le travail
- I A l'étude
- II Les classes
CHAPITRE TROISIEME La santé
- I Le dortoir - tenue
- II Le lever
- III le coucher
- IV Les repas
- V Les récréations
- VI Les promenades
- VII L'infirmerie
CHAPITRE QUATRIEME Les relations
- I Relations avec les professeurs
- II Relations des élèves entre eux
- III Relations avec le personnel de maison
- IV Relations avec les personnes du dehors
- V Les correspondance et les commissions
Hors chapitre : Cas d'exclusion

LE TRAVAIL


Le second but du Séminaire, avons-nous dit, est d'orner l'esprit des jeunes gens par l'étude et la science. Les Elèves du Petit Séminaire apporteront au travail, qui doit les instruire, tous leurs soins.
Qu'ils s'y appliquent d'une manière surnaturelle,pour Dieu et pour les âmes, non pour la vaine gloire. Et si le travail offre quelque chose da pénible, ils se rappelleront que l'homme a été condamné à se nourrir du pain de 1a science, comme du pain matériel,à la "sueur de son front" et que celui qui était l'innocence même a bien voulu s'assujettir au travail. "In laboribus a juventute mea".
C'est à l'Étude et en classe surtout que le Séminariste doit travailler.

 

ARTICLE I
A L'ÉTUDE

Les Elèves n'entreront point à l'Étude avant Monsieur le Président, mais ils peuvent entrer dès que Monsieur le Président est rendu.
Tout le monde doit être à sa place pour le commencement de la prière. Si elle était déjà commencée, quand on entre, il faudrait s'arrêter tout court pour la réciter. On se met à genoux au premier signal et on attend le second pour se relever. Chacun répond aux prières avec une sincère dévotion, sans se permettre, pendant ce temps, d'ouvrir ou de fermer son pupitre, de remuer ses livres, etc... On tient les bras croisés pendant toute la prière.


Les Elèves se mettent au travail aussitôt la prière terminée, sans perdre un seul instant. Si on arrive l'étude commencée, on fait connaître au Président la raison du retard. On récite sa prière à sa place.
On ne demande jamais à sortir de l'étude sans une raison grave.


Le silence est impérieusement exigé dans les salles d'étude, pour tout le temps qu'on y demeure, et tout ce qui peut le troubler ne saurait y être toléré. Signes, alphabets secrets et sténographie sont interdits de la façon la plus expresse. Il est également défendu de rire, de se passer dos livres ou de se communiquer des billets.
On ne va jamais à l'étude sans permission mais, quand on y va, par exemple pendant les récréations, ou s'il y a magasin ou bibliothèque, le silence doit toujours y être gardé.
Les servants de Messe, pendant la messe de communauté, sont tenus au silence et au travail, comme pendant les études ordinaires.

On doit encore garder le silence en allant porter les copies ou parler à un professeur. Ceux qu'on fait sortir de l'étude pour un exercice de musique ou pour tout autre motif, ne doivent pas rompre le silence avant d'être rendus au lieu où on les réunit ; ils sont encore tenus au silence dès qu'ils en sont sortis. On évitera d'ouvrir ou de fermer trop souvent son pupitre, de le tenir trop longtemps ouvert, de l'encombrer de piles de livres ou d'autres objets.

On ne doit jamais jeter par terre ni papiers, ni encre,ni quoi que ce soit qui puisse salir. Il est défendu de couper du papier sur son pupitre, comme aussi d'y rien graver ou écrire, soit à l'intérieur, soit à l'extérieur. Tout dommage causé aux tables, aux bancs,au mobilier de l'étude sera sévèrement puni et le coupable pourra être obligé de payer une amende.
L'intérieur de chaque pupitre doit être tenu en ordre.

Chaque Elève ne s'occupe que de soi et de son propre travail. Regarder sur le devoir de son voisin est formellement interdit.
On ne prend jamais son livre de lecture avant d'avoir fini son devoir ou d'y avoir été autorisé.
Il faut une permission spéciale de Monsieur le Supérieur pour copier de la musique. La tenue des Elèves, pendant les études, sera pleine de modestie et de convenance. Ils resteront découverts. Ils doivent prendre l'habitude de se tenir droits ; éviter de s'appuyer et de s'étendre avec mollesse. Les mains doivent toujours être sur le pupitre.

Aux cinq minutes qui précèdent le dîner, on donne un signal et tout le monde doit interrompre son travail pour lire le "Novum Testamentum" chez les grands ou l'Évangile chez les plus jeunes.

Ce site n'engage pas la responsabilité de l'Eglise institutionnelle.
Contact : webmaster@petitseminaire-chavagnes.com

accès au haut de cette page dernière mise à jour le 8 février 2010