Inédit : le véritable règlement
| plan du site | une visionneuse à photos |

La phrase du jour : " Qui regulae vivit, Deo vivit" (extrait du réglement)
c'est vivre pour Dieu que de vivre conformément à une règle

sweet home

La vie de tous les jours >> Plan règlement
Chapitre Premier (sans titre)
- I La tenue à la chapelle
- II Les prières
- III La méditation
- IV La sainte messe
- V les offices
- VI Les visites à la chapelle
- VII Le chapelet et lecture spirituelle
- VIII Prières avant et après les exercices
- IX Les confessions
- X les communions
- XI Dévotion aux saints patrons
- XII Les Congrégations
- XIII Instruction religieuse
CHAPITRE SECOND Le travail
- I A l'étude
- II Les classes
CHAPITRE TROISIEME La santé
- I Le dortoir - tenue
- II Le lever
- III le coucher
- IV Les repas
- V Les récréations
- VI Les promenades
- VII L'infirmerie
CHAPITRE QUATRIEME Les relations
- I Relations avec les professeurs
- II Relations des élèves entre eux
- III Relations avec le personnel de maison
- IV Relations avec les personnes du dehors
- V Les correspondance et les commissions
Hors chapitre : Cas d'exclusion

REGLEMENT : LES CORRESPONDANCES ET LES COMMISSIONS

 

ARTICLE V
LES CORRESPONDANCES ET LES COMMISSIONS


1° - CORRESPONDANCES - On recommande aux Elèves de ne pas laisser s'écouler un temps trop long sans écrire à leurs familles. Ils se rappelleront également qu'ils ont des devoirs à remplir envers leurs bienfaiteurs, surtout à certaines époques.

Que la correspondance des Elèves, en dehors de leurs parents et de leurs bienfaiteurs, prêtres ou laïcs, soit assez rare et toujours réservée. Ils ne peuvent écrire aux Elèves des autres maisons d'éducation sans permission de Monsieur le Supérieur.
C'est le Dimanche qui est surtout la jour des correspondances. Les lettres sont ramassées à la fin des études et remises à Monsieur le Supérieur, qui les fait parvenir à la poste. Envoyer une lettre par une autre voie est expressément défendu.

Les lettres doivent être remises ouvertes à Monsieur le Supérieur, qui, lui-même, rendra ouvertes les lettres que recevront les Elèves. (Octobre 1932 - Note de BB : c'était encore valable en 1959 ! )

On ne se fera jamais adresser, de quelle que manière que ce soit, ni journal, ni catalogue, ni livre de lecture, ni revue, ni brochure quelconque. De même, on ne se procurera ,jamais, par aucun moyen, du tabac, dont l'usage est formellement interdit.

2°) - LES COMMISSIONS - Les Elèves ne feront jamais rien venir du dehors, ni pour eux, ni pour d'autres, sans autorisation spéciale de Monsieur le Supérieur ou de Monsieur la Directeur.

Ils ne chargeront personne de commissions, pas même un condisciple qui serait autorisé à sortir.
Ils trouveront à la porterie la plupart des objets dont ils pourraient avoir besoin, mais ils ne demanderont point aux portières de faire venir autre chose.
A la porterie se déposent les chaussures qui doivent être raccommodées dans le bourg, ainsi que le linge sale que viennent y prendre certains commissionnaires.

Les Grands peuvent aller à la porterie le Lundi et le Jeudi,à 10 heures ; les Petits, ces mêmes jours, à 4 heures 3/4, avec la permission du Président de cour. En dehors de ces jours et de ces heures, il faut une autorisation de Monsieur le Supérieur.

Ce site n'engage pas la responsabilité de l'Eglise institutionnelle.
Contact : webmaster@petitseminaire-chavagnes.com

accès au haut de cette page dernière mise à jour le 8 février 2010